retourActualités

Suite séisme

6 Juillet 2016

Les autorités Népalaises revendent le riz donné pour les victimes du séisme   plus

29 janvier 2016

Bhim Tamang nous contacte pour une action en urgence       plus

20 janvier 2016

depuis quelques jours les nouvelles du Népal sont alarmistes plus

Ecole de Kérung

Les dégats sont trop importants, la reconstruction s'impose et ce dans les règles de l'art, sous l'oeil vigilant de notre président. 

Le 28 mai 2016, Phurba nous informe que l'école est terminée ; les
5 classes sont fonctionnelles. Pour voir les dernières photos un petit clic !   
 


                                                                                                       
                  

Ecole Shree Shilasita


Située à Nal Gaum , Nuwakot, la primary school Shree Shilasita a été entièrement détruite lors du seisme. Keta Keti participe au financement de nouveaux bâtiments qui vont permettre aux 88 écoliers de reprendre le chemin de l'école. 
15 janvier 2016 les travaux sont impossibles à réaliser en raison de la surenchère des matériaux et transports suite au blocus de la frontière indo-népalaise qui dure depuis septembre 2015. Reste donc en attente.



Peace Land Fondation


Enfin une bonne nouvelle ce 15 janvier 2016 : 

La salle d'eau est fonctionnelle et superbement décorée. Bravo à l'équipe de PLF.













                                                                                                                   

Nos projets


Arrêt provisoire de nouveaux projets de financement d'écoles.

Suite au séisme nous privilégions la réfection des écoles existantes, ce qui nécessitera probablement d'importantes sommes d'argent d'où l'intérêt de rester à jour de la cotisation 2016 et suivantes....merci pour votre compréhension.


Par contre

nous continuerons à soutenir les deux orphelinats, Shree Mukti et Peace Land, et maintenons les aides en cours, jusqu'à leurs termes, concernant les salaires des instituteurs.

Mais également

nous déploierons tous moyens et possibilités, afin de venir en aide à la population des villages sinistrés.