retourLes orphelinats                                         les écoles

Shree Mukti Bal


A l'origine cette structure Népalaise de 13 enfants créée en 2005 était installée près de Thamel à Katmandu dans des locaux exigues ; En 2009 nous avons co financé avec l'association belge " Freedom Children's Welfare Center " l'acquisition d'une maison situé à Balaju, dans les faubourg de Katmandu en vue de l'installation des 8 enfants de Sahara ; Cette maison moderne et confortable offre tout le confort nécessaire aux 21 enfants.
Début Juillet 2009, le déménagement a eu lieu . La responsable Mme Kamala a accepté de prendre en charge tous les enfants jusqu'à ce qu'ils deviennent autonomes. Comme pour Sahara, nous continuerons à financer leurs besoins et leur scolarité. Pour l'heure ce transfert s'est très bien passé et les enfants se portent au mieux, même s'ils changent d'habitudes et vont fréquenter une nouvelle école.
Bhim va continuer à superviser le déroulement de leur nouvelle prise en charge avec le sérieux que nous lui connaissons.



Peace Land Fondation


Située à 15 minutes de Shree Mukti , cette petite association Népalaise créée en 2010 par Mrs. Chiree Maya Tamang, accueille 14 enfants. Chiri Maya Tamang récupère régulièrement de la nourriture auprès des hôtels et restaurants, les invendus des commerces et des marchés ; elle reçoit également des vêtements de voisins ; cinq bénévoles participent au bon fonctionnement de cette structure.


Des travaux réalisés en 2014 grâce à la participation du Rotary Club Mulhouse Rhin, permettent enfin l'eau courante et des sanitaires pour cette maison . 







Light for Nation

Situé près de Balaju à Kathmandu, cette petite structure népalaise de 18 enfants existe depuis 1999. Détruite lors du séisme de 2015, une nouvelle maison a été reconstruite, mais les fonds manquent pour terminer les travaux. Une demande d'aide de 50000 rs (430 €) pour le toit, fenêtres et portes nous est adressée le 22 avril 2016 par l'intermédiaire de Bhim. Nous acceptons bien volontier.

  

Sahara


C'est notre plus grand projet que nous suivons depuis 1998. Il a été créé par M. Hari Sha originaire du Téraï en 1998 avec des moyens minimes. Il s'est installé au départ dans un bidonville au bord de la rivière Bagmati. C'est là que nous l'avions rencontré, s'occupant d'une quinzaine d'enfants recueillis dans les rues de Katmandou. Nous avions décidé de lui venir en aide en le soutenant avec des dons réguliers. Malheureusement en 2000, M. Hari Sha est décédé, laissant sa femme et les enfants sans soutien. Nous avons continué de soutenir et d'aider son épouse à poursuivre cette action. Nous avons augmenté les dons car c'était la seule rentrée d'argent de Mme Sha.
En 2002, les choses se sont précipitées car le gouvernement népalais voulait raser le bidonville. Par conséquent cette action initiée par M. Sha était condamnée et les enfants se seraient retrouvés dans la rue, anéantissant 3 années de soutien. Nous avons alors décidé de gérer de façon encore plus soutenue cette action et de la pérenniser. Ainsi nous avons acheté une maison dans la banlieue de Katmandou qui puisse héberger dans des conditions acceptables les 10 enfants. Une somme de près de 5000 € a été nécessaire pour financer cette opération supervisée par Bhim Tamang notre correspondant sur place.
La bâtisse a été sans cesse rénovée et le confort des enfants amélioré depuis :
construction d'un étage supplémentaire
rénovation des chambres des enfants : un lit par enfant
installation de l'eau courante
réfection des peintures
amélioration des sanitaires.
En début d'année 2007, 2 enfants, Suraj et Ashika, ont rejoint leur père qui est maintenant capable de subvenir à leurs besoins. Ce sont deux petites filles qui les ont remplacés : Basanti et Phulmaya Tamang.
Début de l'année 2008, Mme Sha a passé le flambeau à son fils Prem suite à des désaccords concernant la gestion de la maison. C'est lui qui a continué de superviser le fonctionnement de l'établissement.
Début Juillet 2009, suite à des difficultés de gestion générale de l'orphelinat par Prem, nous avons transféré les 8 enfants dans un autre orphelinat géré par l'association népalaise Shree Muhkti Bal à Katmandou.


Baisepathi


Créé en 1998 par une femme népalaise, Mme Rita RAI, épaulée par son mari et une association de six membres tous népalais, l'ORPHANS HOME accueille 16 enfants âgés de 2 à 18 ans. Ils sont nourris, logés et scolarisés à 'école gouvernementale grâce à cette association. Ganga, Jemouna, Deependra, Sunita, Kabita, Amrita, Monica, Buddha, Prakash et les autres, tous enfants abandonnés, orphelins ou de parents en prison, ont trouvé refuge ici. C'est Mme RAI, aidée par son fils et une de ses nièces, armée de sa très grande gentillesse, qui s'en occupe au quotidien.
Lors d'une première visite en 1998, L'ORPHANS HOME était installé à BAISEPATI au bord de la route qui mène à BUNGMATI, nous l'avons retrouvé un an plus tard, un peu plus loin de la route dans une maison très modeste, sans confort car les difficultés financières les avaient obligés à déménager. Les enfants heureusement étaient encore tous là. La somme que nous leur apportions était donc la bienvenue et a servi aussitôt à améliorer le confort de la maison qui n'avait pas d'eau, ni même de vitres aux fenêtres. Nous avons décidé de poursuivre cette action par une aide annuelle de 1300 € couvrant les frais de scolarité et les repas. Des visites sur place par quelques uns de nos membres ont montré le sérieux de cette action.
En 2003 nous avons aidé à l'achat d'un terrain afin de permettre d'agrandir la maison et d'offrir plus d'espace aux enfants. 4200 € ont été nécessaires.
Cette association est devenue indépendante grâce au dynamisme de M. RAI et nous avons décidé d'arrêter notre aide en 2005 d'autant plus que M. RAI a décidé de s'orienter vers l'adoption des enfants, principe pour lequel nous ne sommes pas tout à fait en accord. En cas de besoin nous restons néanmoins en contact. 

Orphan Shree Mothers


L'orphelinat compte 27 enfants qui vivent dans des conditions déplorables. Nous leur apportons régulièrement notre soutien, mais c'est une aide de 1ère. urgence pour la nourriture ou des vêtements. La maison qu'ils louent est délabrée, ils ont déjà sollicité le gouvernement pour leur trouver un bout de terrain, ce qui s'est enfin concrétisé à Kakani dans la vallée à une vingtaine de kilomètres de Kathmandu. Nous avons financé la construction de la maison qui s'est achevé au printemps 2009, l' installation d'une citerne d'eau et d'un mur de soutènement en 2010.